Macron veut des listes transnationales aux élections européennes

Emmanuel Macron n’en a jamais fait mystère : l’Union européenne, et surtout sa relance, est une priorité de son quinquennat. C’est ce qu’il devrait marteler mardi dans un discours adressé aux ambassadeurs français réunis à l’Élysée pour leur rentrée. Mais il n’y a pas que dans ses discours que le chef de l’État se préoccupe du projet européen. En coulisses, il prépare déjà les prochaines élections européennes, qui auront lieu dans deux ans. Avec un grand projet : mettre en place des listes transnationales.

Au moins 14 nationalités sur une liste. Le principe est simple : mettre sur une même liste des candidats du même bord politique mais de nationalités différentes. Lire la suite sur Europe1.fr