Fessenheim : une fermeture absurde

marinelp

Communiqué de presse de Marine Le Pen

La décision de fermer la centrale de Fessenheim est motivée par des considérations purement politiciennes contraires à l’intérêt national. En effet, elle est la conséquence d’un accord électoral vieux de cinq ans entre le Parti socialiste et les Verts.

Rien de sérieux ne peut justifier cette décision, ni la sécurité ni une quelconque stratégie énergétique ou industrielle.

Cette décision va à l’encontre de tous nos intérêts. Elle est un coup dur pour l’emploi et le tissu économique local et affaiblit de fait la filière nucléaire française qui constitue pourtant un atout décisif que nous devrions avoir à cœur de soutenir et moderniser.

Si je suis élue présidente de la République, je reviendrai sur la fermeture de la centrale de Fessenheim.

Vous aimerez peut-être aussi