663 migrants de Calais en Normandie : un scandale et une injustice insupportable

bay-nicolas

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Président du groupe « Normandie Bleu Marine » au Conseil régional Député français au Parlement européen

Alors qu’en ce lundi 24 octobre 2016 débute le « démantèlement » de la jungle de Calais et la dissémination des migrants clandestins sur l’ensemble du territoire national, la Normandie en accueillera 663 sur les 800 qu’elle s’est engagée à recevoir dans un premier temps.

Le schéma régional de répartition émanant de la préfecture prévoit ainsi l’accueil de plus de 3000 migrants en Normandie d’ici à fin 2017.

Ce coup de force du gouvernement socialiste, mettant les habitants devant le fait accompli, est un véritable scandale et une insulte aux millions de Français qui attendent et désespèrent de trouver un logement décent.

Sans la moindre concertation, ni la prise en compte des problématiques locales en terme social, sécuritaire, économique cette répartition des migrants ne peut que s’avérer extrêmement néfaste à l’équilibre de la Normandie.

Face à la passivité complice de la majorité LR-UDI et l’immigrationnisme fou du PS au Conseil régional, le Front National se tient aux côtés des Normands et dénonce ce plan qui sacrifie nos compatriotes les plus modestes au profit d’immigrés illégaux venus en France pour des raisons économiques.

Notre pays ayant atteint le seuil de saturation en matière d’immigration, le Front National demande la fin de l’application des quotas de migrants votés au Parlement européen par le PS et « les Républicains », l’arrêt de l’afflux de migrants via la restauration de nos frontières nationales, la reconduite aux frontières des clandestins et la restriction drastique du droit d’asile.

You may also like